ENTRAÎNEMENT > Attaque > Collective > Contre-attaque

Stratégie: Contre-attaque en jeu croisé (1)

contre attaque
Votre note: - / 5

OBJECTIF :

LA MARQUE après une CONTRE ATTAQUE sur un champ profond

La récupération d’un jeu au pied adverse en sortie de mêlée peut offrir des situations de contre-attaque évidentes mais malheureusement peu souvent exploitées. Dans le rugby moderne, de nombreuses équipes ont adopté une stratégie d’occupation du camp adverse par le jeu pied en laissant le ballon dans l’aire de jeu. La réalisation n’est pas toujours d’une grande qualité technique par manque de puissance chez les jeunes ou par manque de travail de précision chez les plus grands. Ainsi on peut avoir dans un match plus de situations de contre-attaque que d’attaque mais elles ne sont pas toujours bien exploitées, souvent par l’absence de prises d’informations sur la montée défensive adverse ou bien par choix d’un nouveau jeu au pied de pression.

Dans cet exercice d’opposition à 15 contre 15, on met en place les principes de la contre-attaque, ils répondent à une logique d’opposition, le ballon récupéré doit être exploité dans la zone faible de la défense adverse. Après une mêlée sur un bord de touche et un jeu au pied sur la diagonale opposée, les nouveaux attaquants cherchent à exploiter le bord de touche à faible densité d’opposants.

L’objectif de la contre-attaque, dans un match de rugby, est de profiter d’un déséquilibre dans la montée adverse pour fixer les premiers défenseurs par des courses orientées, sans passer par le sol, pour ne pas donner de temps à la défense pour se réorganiser. L’exploitation des espaces libres doit se faire par une bonne prise d’information et une grande communication entre les joueurs qui composent le « BLOC CONTRE ATTAQUE ». L’objectif est de marquer.

  • Tout le terrain
  • 15 joueurs ATTAQUANTS
  • 15 joueurs DEFENSEURS
  • 1 ballon

Opposition 15×15, mêlée en bord de touche, à gauche, dans les 40 m Noir-Rouge.

  • Le N°9 Noir-Rouge introduit le ballon en mêlée ordonnée, en sortie de balle, il transmet à son demi d’ouverture.
  • Le N°10 Noir-Rouge botte un jeu au pied en diagonale dans le dos de l’ailier, pour occuper le terrain.
  • Le N°11 Bleu-Jaune récupère le ballon et lance la contre attaque. Il remonte le ballon vers le centre du terrain pour obtenir le plus de soutien possible et fixer les premiers défenseurs.
  • Les joueurs Bleu-Jaune sans ballon se redistribuent pour appuyer la contre-attaque
  • Le « BLOC CONTRE ATTAQUE » est constitué. Il est composé d’au moins 4 joueurs :
  • Un porteur de balle
  • Un soutien axial
  • Deux soutiens latéraux
  • Le N°14 Bleu-Jaune appelle le ballon en renversement, il vient jouer la zone de faible densité adverse.
  • Les attaquants profitent du déséquilibre de la défense adverse en jouant en contournement puis en jeu en duel dans la défense.

Tous les joueurs qui se redistribuent dans la ligne d’attaque, après la montée du ballon, sont susceptibles de recevoir le ballon. Les attaquants peuvent jouer aussi bien devant la défense que derrière.                                                                                                                                                        Toutes les formes de jeu sont autorisées, jeu groupé, jeu déployé ou jeu au pied.
La défense est totale, le jeu s’arrête si le porteur de balle est bloqué.

Il est important de bien cibler le niveau d’intervention.
On débute par un travail sans opposant qui met en évidence les principes de la contre-attaque.
On réduit les actions des défenseurs, intervention uniquement sur le ballon puis totale.

Le respect des principes

La réussite de cet exercice se trouve dans le respect des principes d’organisation d’une contre-attaque sur un champ profond. L’adaptation des joueurs est importante, la communication avec le porteur de balle l’est tout autant.
Il faut se redistribuer plus vite que les défenseurs pour atteindre l’objectif : LA MARQUE.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.