ENTRAÎNEMENT > Attaque > Interindividuelle

Exercice: Redoublée dans le jeu de ligne

Votre note: - / 5

OBJECTIF :

Attaque devant la ligne en passes sautées et redoublées

L’attaque, dans le rugby à XV moderne, c’est beaucoup inspirée du jeu à XIII : beaucoup de profondeur des joueurs, dans la ligne, utilisés comme leurre et d’autres en percussion. Le regroupement remplace le tenu.     Etant un grand partisan de l’alternance dans les formes de jeu, je vous propose, dans cet atelier, un jeu devant la ligne avec des soutiens offensifs qui redoublent le porteur de balle pour offrir des solutions supplémentaires sur les extérieurs.

Cet exercice a pour but d’améliorer la précision et les différentes techniques dans les transmissions sur une attaque de ligne, avant le franchissement de la ligne défensive et après. Ainsi le joueur, non utilisé lors d’une passe sautée, se propose, dans le sens au porteur de balle, dans une zone proche de lui, permettant un jeu plus axial. Le rugby est un jeu de franchissements, de contournements et pas seulement de percussions et de regroupements :

IL FAUT AVANCER !!!

 

  • Terrain 20m x 30m
  • 30 cônes
  • 5 joueurs pour chaque équipe
  • 3 ballons
  • 6 sacs de placage

Les joueurs attaquants sont positionnés sur les plots rouges, dans l’axe du terrain, perpendiculairement à la ligne défensive représentée par les sacs de placage. Le premier plot de l’attaque est situé à une distance de 5 à 10m, selon le niveau des joueurs.

  1. L’éducateur lance l’attaque en annonçant « JEU ».
  2. Le premier joueur Noir-Rouge, le N°6, se présente et reçoit le ballon de l’éducateur, il fait une passe directement au N°1 Noir-Rouge, en sautant son partenaire le plus proche, le N°5 Noir-Rouge. Puis il franchit le rideau défensif dans l’intervalle entre les deux premiers sacs de placage.
  3. Le N°1 Noir-Rouge redresse sa course et transmet au N°5 Noir-Rouge qui vient de le redoubler.
  4. Le jeu s’enchaîne en passes sautées et redoublées, même après avoir franchi le rideau défensif, en changeant le sens de jeu.
  5. L’éducateur lance la 2ème attaque en annonçant « JEU ».
  • L’éducateur ne donne pas, forcément, le ballon au premier attaquant.
  • Après plusieurs passages, l’éducateur change de position pour lancer les attaques de l’autre côté.

Cet exercice peut évoluer dans l’espace, avec des passes plus longues mais aussi dans le rapport de force en remplaçant les sacs de placages par des défenseurs qui, dans un premier temps, n’interviennent pas sur le ballon, puis « défense sur ballon » et enfin « défense totale ».

La réussite de cet exercice se trouve dans la qualité de la technique individuelle des joueurs, dans la qualité des courses de déplacement et dans la communication. Il faut se préparer à l’action en fonction des différents paramètres : le ballon, l’espace et les partenaires.