ENTRAÎNEMENT > Défense > Inter-individuelle

Exercices: Défense du joueur débutant

défense rugby joueur
Votre note: - / 5

OBJECTIF :

Améliorer les comportements et les prises d’informations du défenseur

Le rugby est un sport d’opposition, on ne peut rester en permanence sur de la théorie, du tableau noir. La tendance des entraînements, au plus haut niveau, est aux « skills » (exercices). Les joueurs sont très demandeurs, les exercices à répétition sans réelle opposition rassurent plus qu’ils ne font progresser.
L’apprentissage de la défense chez les débutants passe donc par un travail d’opposition que nous appellerons « intelligent ». Ceci implique une connaissance du niveau de pratique des joueurs auxquels on s’adresse, physique, technique et mental (affectif). En Nouvelle Zélande, les jeunes pratiques le rugby par catégorie de poids, nous nous contenterons d’équilibrer les rapports de force.
Les actions du défenseur sont règlementées pour limiter les actes irréguliers ou dangereux pouvant nuire à la santé du joueur. Il est nécessaire de faire des rappels techniques dans des séances d’échauffement de 10 à 15 minutes qui précèdent l’opposition.
L’objectif est d’améliorer les comportements des jeunes joueurs en défense, dans des situations simples de 1 contre 1, intégrant des techniques particulières puis des situations plus complexes impliquant plus de joueurs et nécessitant plus de communication.
Ainsi on part du facile au complexe, on peut voir le placage latéral, de face, comme un autre type de placage préconisé dans le rugby moderne, le joueur intervenant plus haut pour bloquer le ballon et maintenir le porteur de balle debout.
Le joueur défend son camp, celui de son équipe, il s’informe, il analyse, il agit.

 


  • Terrain 15mx20m
  • 30 cônes 10 plots
  • 2 ballons
  • 2 groupes de joueurs

Un groupe attaquant et un groupe défenseur (minimum 2 contre2)

  • L’éducateur annonce les numéros des joueurs concernés, le premier nommé est le défenseur : « 2-4 ».

Il donne le signal « JEU » puis il fait rouler le ballon au sol vers l’attaquant, pour ralentir sa course.

  • Le N°4 Noir-Rouge récupère le ballon, il tente un cadrage débordement sur son adversaire direct le N°2 Bleu-Jaune et tente d’aller marquer dans le camp de son adversaire, matérialisé par de plots bleus. Le N°2 Bleu-Jaune le rattrape, l’enserre avec ses bras et le maintien debout. L’éducateur valide l’action défensive : « Bloqué ».
  • L’éducateur annonce les numéros des joueurs concernés, le premier nommé est le défenseur : « 5-1 ».

Il donne le signal « JEU » puis il fait rouler le ballon au sol vers l’attaquant.

  • Le N°1 Bleu-Jaune récupère le ballon, il tente un cadrage débordement sur son adversaire direct le N°5 Noir-Rouge et tente d’aller marquer dans le camp de son adversaire, matérialisé par de plots rouges. Le N°5 Noir-Rouge le rattrape et le pousse hors des limites. L’éducateur valide l’action défensive : «Sorti ».
  • L’éducateur annonce les numéros des joueurs concernés, les premiers nommés sont les défenseurs : « Bleus-4 ».

Il donne le signal « JEU » puis il fait rouler le ballon au sol vers l’attaquant.

  • Le N°4 Noir-Rouge récupère le ballon, il tente de traverser entre les deux joueurs Bleu-Jaune. Le N°2 Bleu-Jaune s’annonce : « J’ai ». Il plaque le porteur de balle. L’éducateur valide l’action défensive : «Plaqué ».

Il faut bien respecter les règles liées aux placages :

  • il faut enserrer le joueur adverse en dessous de la ligne des épaules.
  • les placages à la poursuite en fauchage de jambe sont interdits (cuillère).
  • il faut maintenir l’adversaire debout en avançant, les poussées ne peuvent pas s’exercer au dessus de la ligne des épaules.
  • il faut plaquer l’adversaire en le mettant au sol et non le retourner de bas en haut.

Cet exercice peut être utilisé avec des joueurs confirmés en début de saison pour faire quelques rappels techniques.
On peut complexifier les rapports de forces : 2 défenseurs contre 2 attaquants, puis trois….

Mais aussi les vitesses de déplacement en donnant directement le ballon à l’attaquant lancé.

On pourra augmenter les exigences techniques individuelles et interindividuelles : un plaqueur et un gratteur.

Il est important de donner un avantage à la défense dès le premier passage, du facile vers le difficile.

Dans la conduite de l’exercice, l’éducateur doit faire sentir l’importance de la pré action et de la communication.

La réussite de cet exercice se trouve dans la capacité des joueurs à prendre des informations, les analyser et agir tout en respectant les techniques les mieux appropriées

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.